Normalisation


Depuis plus de 95 ans, l 'OHI s'est efforcée en toute logique de parvenir à la plus grande normalisation possible des produits nautiques, des services et des pratiques relatives aux levés. La publication de l 'OHI M-4 est un exemple d'une norme de l'OHI qui aboutit à l'adoption de couleurs, de symboles, d'une nomenclature et d'une présentation générale cohérente pour toutes les cartes marines produites par les Etats membres de l'OHI. Ceci permet aux navigateurs d'utiliser en toute confiance les cartes marines établies par tout membre de l'Organisation.

Pour une liste complète de toutes les normes et des publications de l'OHI, voir le catalogue des publications.

 

 


 

Cartes internationales (INT)


L'idée d'un portefeuille commun de cartes mondiales (cartes INT), produit en conformité avec une série unique de spécifications approuvées, a été adoptée en 1971. Selon ce principe, les Etats membres désireux d'imprimer leurs propres versions de cartes INT d'autres Etats membres peuvent le faire en obtenant (par accord mutuel) des copies des matrices nécessaires et en imprimant leurs propres copies.

Le programme de cartes INT à petites échelles (1/10 000 000 et 1/3 500 000) a été mené à bien et un grand nombre de cartes à moyennes échelles et grandes échelles ont également été publiées.

 

 


 

Renforcement des capacités et coopération technique


En ce qui concerne l'OHI, le renforcement des capacités se définit comme le processus par lequel l'Organisation évalue et soutient le développement et les progrès durables des Etats, pour répondre aux objectifs de l'OHI et aux obligations et recommendations relatives à l'hydrographie, la cartographie et la sécurité maritime décrites dans le chapitre V de la Convention SOLAS (UNCLOS) et autres instruments internationaux.

En 2002, l'Organisation hydrographique internationale a créé un nouveau Comité appelé Sous-Comité sur le renforcement des capacités (CBSC). Le principal mandat de ce Sous-Comité est le suivant:

1. Evaluer en permanence et à l'aide d'une méthodologie appropriée et reconnue l'état des levés hydrographiques, des cartes marines et des informations nautiques dans les nations et les régions où l'hydrographie est en cours de développement. Ceci inclut le développement et la tenue à jour de la publication de l'OHI C-55 "Etat des levés hydrographiques et de la cartographie marine dans le monde".

2 . Coopérer en vue d'établir et de maintenir d'étroites relations avec les agences nationales et avec les organisations internationales susceptibles d'assurer un financement ou d'apporter un soutien autre aux projets d'assistance technique, ainsi que d'étudier les procédures d'obtention de fonds pour l'assistance technique, auprès de ces organisations.

3. Coopérer avec les commissions hydrographiques régionales eu égard à la création de groupes d'étude ou de groupes d'action chargés d'effectuer des évaluations dans les domaines identifiés par l'OHI, dans le cadre du "programme de travail" quinquennal et de contrôler ultérieurement les recommandations découlant des rapports de ces groupes d'étude ou de ces groupes d'action.

4. Coopérer eu égard à la fourniture de conseils à l'ensemble des nations maritimes qui demandent un soutien pour le développement de capacités hydrographiques, à la suite de la mise en œuvre de la Règle 9 du Chapitre V de la Convention SOLAS.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la section relative au Sous-Comité sur le renforcement des capacités.

 

 


 

Enseignement et formation


L'enseignement est essentiel à la création et à la tenue à jour d'un service hydrographique moderne. Quelque 20 Etats membres de l'OHI offrent plus de 30 programmes de formation technique en hydrographie, conformes aux directives établies par l'OHI. Dans certains cas, ces programmes sont offerts gratuitement tandis que d'autres offrent des bourses aux participants qui en ont besoin.

En coopération avec la Fédération internationale des Géomètres (FIG) et avec l'Association cartographique internationale (ACI), une série complète de normes de compétence pour les hydrographes et les spécialistes en cartographie marine a été établie, avec les programmes d'enseignements appropriés, destinés aux universités et établissements d'enseignement du monde entier. Un Comité international supervise l'application de ces normes en vue d'assurer des qualifications reconnues sur le plan international pour la profession d'hydrographe. Le Comité révise le programme de formation des établissements d'enseignement mondiaux et délivre des certificats d'homologation internationale à ceux répondant aux normes de compétence minimum requises. Trois importantes publications de l'OHI traitent de l'enseignement et de la formation:

  • S-5: "Normes de compétence pour les hydrographes";
  • S-8: "Normes de compétence pour les spécialistes en cartographie marine";
  • C-47: "Cours de formation en hydrographie et en cartographie marine".

Ces publications peuvent être téléchargées à partir du site web de l'OHI à partir de "Normes et Publications > Cliquer ici pour Télécharger"

 

 


 

Levés hydrographiques


Les Etats membres de l'OHI ont une flotte d'environ 400 bâtiments hydrographiques, à laquelle il convient d'ajouter des vedettes hydrographiques, des hélicoptères d'assistance et des aéronefs équipés de matériel hydrographique laser. L'hydrographie regroupe les levés bathymétriques (sondages), les levés topographiques et les mesurages océanographiques (marées, courants, ondes). Les sondages (mesurages des profondeurs) sont principalement réalisés au moyen d'échosondeurs aéroportés à faisceau unique ou multifaisceaux. Cependant, dans les eaux côtières peu profondes des échosondeurs laser aéroportés sont également utilisés pour une collecte rapide des données bathymétriques. La plupart des données hydrographiques sont collectées sous forme numérique, ce qui permet la création de bases de données destinées à développer les produits relatifs à la navigation tels que les cartes marines, les cartes bathymétriques et les produits SIG personnalisés.

 

 

 


 

Cartes marines et documents nautiques


Un exemplaire de chaque nouvelle carte INT et de chaque nouvelle publication produite par un Etat membre est examiné, puis archivé au Bureau hydrographique international. Dans le cadre de la Convention relative à l'OHI, l'échange à titre gracieux d'exemplaires uniques de cartes marines et de publications nautiques est encouragé parmi les Etats membres.

 


 

Liaisons extérieures


L'Organisation hydrographique internationale fonctionne avec une gamme étendue d'organismes internationaux, de parties prenantes du secteur privé et d'autres organismes associés importants. Cette section fournit des informations au sujet de ces liaisons externes.

Veuillez prendre contact avec le BHI en utilisant l'adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous souhaitez que des informations supplémentaires soient incluses.

 

Search

Nouvelles de l'OHI

  2017 LATEST NEWS - DERNIERES... Read more
ECDIS PSC Advice / Conseils pour les PSC en... Read more
  HSPT Survey / Questionnaire HSPT Read more
 (NEW) ECDIS Data Presentation and... Read more
  ECDIS - New... Read more