Journée mondiale de l’hydrographie

Célébrée tous les ans le 21 juin, cette journée met l’accent sur l’importance de l’hydrographie et pourquoi cette discipline est plus importante que jamais.

Cette année, la Journée mondiale de l'hydrographie est axée sur le rôle clé que l'hydrographie peut jouer en faveur des technologies autonomes. Cela inclut les drones aériens, de surface et sous-marins permettant d'effectuer des levés ainsi que les navires autonomes. Tout le monde peut participer : les organisations sont invitées à transmettre au Secrétariat de l’OHI tout matériel à l'appui de leurs célébrations de la JMH 2020 afin de les publier sur les supports de communication en ligne de l'OHI. Cela pourrait inclure des photos ou des vidéos de technologies autonomes fonctionnant grâce à des données hydrographiques.   

Les technologies autonomes ne sont pas une nouveauté : les navigateurs utilisent des systèmes tels que le pilotage automatique depuis des décennies. Plus récemment, des navires sans équipage tels que les planeurs à vagues ont contribué à faire progresser les sciences océaniques. Nous assistons toutefois à un accroissement des niveaux d'autonomie et à une généralisation des applications. Des pays tels que la Norvège mènent des essais réussis avec des ferries autonomes. Les navires hydrographiques autonomes fournissent également des informations nouvelles et inattendues sur les fonds marins. Cependant, la poursuite du développement d’opérations de navires de surface autonomes maritimes (MASS) sûres, sécurisées et respectueuses de l'environnement nécessitera des informations hydrographiques certifiées et à jour. Ces informations pourraient elles-mêmes être fournies par des véhicules de surface autonomes (ASV) ou par des véhicules sous-marins autonomes (AUV). Les drones volants sont désormais également capables de transporter des capteurs Lidar multifaisceaux légers pour fournir des données bathymétriques de haute précision et à haute résolution pour le littoral et les côtes. Cela contribuerait à accroître la couverture des zones sous-hydrographiées et servirait en même temps de banc d'essai pour ces technologies.

Le thème de la Journée mondiale de l'hydrographie pour 2020 vise à offrir un large éventail de possibilités de faire connaître les travaux et services fournis en matière d'hydrographie par les services hydrographiques nationaux, par les parties prenantes de l’industrie, par les intervenants à titre d’experts et par la communauté scientifique. 

Les travaux et contributions des hydrographes

Les parties prenantes impliquées dans l'hydrographie pourront profiter de la Journée mondiale de l'hydrographie pour souligner l'importance et la portée de leurs activités. Il peut s'agir d'initiatives en faveur de la sécurité de la navigation, de la protection du milieu marin, de la gestion des zones côtières, des infrastructures de données spatiales maritimes, de la défense et de la sécurité, de l'exploitation des ressources et de toutes les autres composantes de l'économie bleue. La mise en valeur de ces travaux essentiels des hydrographes devrait contribuer à sensibiliser davantage le public et les responsables politiques à l'importance des mers et des voies navigables dans nos vies. Des chiffres clés sur les avantages tirés de données hydrographiques précises et à jour devraient être fournis en lien par exemple avec une navigation durable ou une planification spatiale maritime efficace.    

Communications

Le Secrétariat de l’OHI publiera les initiatives des Etats membres et des parties prenantes sur la page dédiée à la Journée mondiale de l’hydrographie du site web de l’OHI ainsi que sur les réseaux sociaux. Les contributeurs sont également invités à publier leurs initiatives sur leurs propres réseaux sociaux et à taguer l’OHI qui les partagera ensuite. Les hashtags suggérés sont #WorldHydrographyDay et #WHD.

L´Assemblée générale des Nations Unies, dans sa Résolution A/60/30 du 29 novembre 2005 Se félicite de l´adoption par l´Organisation hydrographique internationale d´une Journée mondiale de l´Hydrographie, qui sera célébrée tous les ans, le 21 juin et dont le but sera de faire une publicité adéquate à ses travaux, à tout niveau, ainsi que d´accroître la couverture en information hydrographique, au niveau international. [Elle] demande instamment à tous les Etats de coopérer avec cette organisation dans le but de promouvoir la sécurité de la navigation, particulièrement dans les zones de navigation internationale, dans les ports et là où existent des zones maritimes vulnérables ou protégées.

Photos © iXblue & XOcean


 


Share this page:

Dernière modification: 18/06/2020 - 18:16